Où puis-je vapoter ?

Auparavant, beaucoup de lieux étaient permissifs quant à l’utilisation des vapoteuses, car cette pratique est bien différente de la fumette. Toutefois, en 2017, un décret est venu fixer les lieux à éviter et les endroits autorisés pour vapoter.

Or bien avant le décret, l’usage des produits de vapotage était déjà interdit dans certains endroits. Le décret vient juste préciser les conditions d’utilisation de la cigarette électronique. Désormais, le vapotage est interdit dans de nombreux lieux. Ce billet présente les endroits où vous pouvez vapoter.

A lire aussi : Comment soigner un kyste naturellement ?

Quels sont les lieux interdits au vapotage ?

Pour avoir une idée claire des endroits où vous pouvez vapoter, il est important de faire le point sur les lieux interdits à la vapote par la loi. Avec les réglementations en vigueur, il est interdit de vapoter dans certains endroits.

Bien avant le décret, la consommation des produits de vapotage était déjà interdite dans les établissements scolaires, les lieux d’accueil des mineurs et les transports en commun fermés. Les espaces de travail à usage collectif, fermés ou couverts sont également interdits à la vapote.

A voir aussi : Comment trouver du CBD pas cher ?

Les interdictions relatives aux écoles, aux lieux d’accueil des mineurs et les transports en commun fermés restent d’actualité, malgré l’arrivée du décret de 2017. Toutefois, ce décret apporte une certaine souplesse sur les lieux de travail, car ces endroits font l’objet d’une nouvelle qualification.

Ils sont désormais considérés comme des locaux recevant des postes de travail situés ou non dans les bâtiments de l’établissement, fermés et couverts, affectés à l’usage collectif en dehors des locaux qui accueillent du public.

En clair, il est interdit de vapoter dans les pièces fermées et couvertes à usage collectif sur les lieux de travail. Les lieux collectifs de travail sans accueil public ainsi que tous les endroits précédemment cités sont donc les seuls lieux concernés par l’interdiction d’utiliser la cigarette électronique.

Toutefois, les responsables des lieux peuvent décider d’interdire le vapotage dans l’ensemble de leurs locaux. Dans ce cas, ils devront afficher une signalisation visible interdisant le vapotage.

puis-je vapoter Quels sont les endroits autorisés pour vapoter ?

Vous avez à présent une idée des endroits à éviter absolument pour vapoter. S’il est interdit de vapoter dans les endroits précédemment, cela n’est pas le cas pour les autres endroits qui ne font pas l’objet d’une interdiction.

Dans les autres endroits, vous avez le droit de vapoter en toute sérénité à moins que ces derniers affichent une signalisation l’interdisant. Ainsi, vous pouvez vapoter dans les endroits publics clos et couverts (restaurant, centre commercial, magasin, café, discothèque, couloirs, etc.).

Vous avez également la possibilité de vapoter dans les espaces collectifs de travail sans accueil du public comme les établissements de santé (hors lieux collectifs de travail fermés et couverts sans accueil du public, par exemple une salle d’opération). Tant que ces endroits n’affichent aucune signalisation interdisant l’utilisation de la cigarette électronique, vous pouvez vapoter sans risque.

Quelles sanctions en cas d’infraction ?

Des sanctions sont prévues pour punir les personnes ne respectant pas la réglementation. Si vous êtes pris en flagrant délit de vapotage dans les endroits non autorisés par la loi, une amende pouvant aller jusqu’à 150 euros peut vous être infligée.

Même les responsables des lieux courent le risque d’être sanctionnés en cas de défaut de signalisation. En effet, ils ont l’obligation de mettre en place une signalisation interdisant de vapoter dans les lieux non autorisés.

Cette obligation permet de rappeler le principe de l’interdiction de vapoter dans les endroits non autorisés. Ainsi, les usagers pourront se conformer au principe. Toutefois, en cas de manquement, ils seront frappés par une amende conséquente. En cas de défaut d’affichage de la signalisation, les responsables des lieux devront payer une amende pouvant aller jusqu’à 450 euros.

Il est important de noter que les sanctions appliquées dans le cadre de l’utilisation de la cigarette électronique sont légèrement moins sévères que la cigarette classique. Dans le cadre de l’utilisation d’une cigarette classique, la loi sanctionne un peu plus durement la fumette dans les lieux non-autorisés.

vous pourriez aussi aimer