115 chevaux : combien de chevaux fiscaux ?

163

Le calcul de la puissance fiscale dépend de la voiture qui se trouve en face de vous. Le cheval fiscal représente la valeur fiscale arbitraire des véhicules autorisés en circulation. Le nombre de chevaux quant à lui, se détermine en fonction de la capacité cumulée des cylindres d’un moteur à combustion avec les jonctions de simplification au niveau de la boîte de vitesse. Comment connaître le nombre de chevaux que comporte une voiture ? Quelle différence entre chevaux fiscaux et chevaux réels ? Comment calculer le DIN ?

Quelle différence entre chevaux vapeur et chevaux fiscaux ?

Avant de chercher une quelconque manière de déterminer le nombre de chevaux de votre voiture, il faut faire une nuance entre chevaux-vapeur et chevaux fiscaux. D’abord, les chevaux vapeur ont pour rôle de déterminer la capacité réelle du moteur d’une voiture. Par contre, les chevaux fiscaux sont considérés comme une unité de mesure. Ils ont pour rôle de faire une évaluation de la puissance théorique du moteur. C’est en fonction de ceux-ci qu’on estime la prime d’assurance de votre véhicule.

A voir aussi : Comment assurer son véhicule ?

Comment connaître le nombre de chevaux que détient une voiture ?

Pour connaître le nombre de chevaux fiscaux, deux méthodes se présentent à vous : soit à partir de la carte grise ou par calcul. Pour retrouver ce nombre sur votre certificat d’immatriculation, il suffit de l’observer avec attention. Lisez les informations inscrites sur celui-ci et vous identifierez facilement le nombre de chevaux fiscaux de votre automobile.

En ce qui concerne le calcul, il faut noter que plusieurs formules conduisent à la détermination du cheval fiscal de votre voiture. Toutefois, il existe une qui reste la plus connue et la plus utilisée. Elle prend en compte le taux de dioxyde de carbone (en Gram/kilomètre) émis par votre véhicule et la puissance nette de son moteur.

A découvrir également : Quelle agence contacter pour louer une voiture dans le sud de la France ?

La formule est la suivante :  Padm = (CO2/45) + (P en kilowatts/40) ^1,6 avec Padm = puissance administrative, CO2=dioxyde de carbone émis en cycle normal, P= puissance en kilowatts.

Une fois que vous appliquez cette formule, vous obtiendrez un résultat en décimal. Cependant, il est recommandé de l’arrondir à une valeur proche dans le but d’avoir un nombre entier. Ce résultat ainsi trouvé servira à trouver la prime d’assurance de votre véhicule et la taxe relative au certificat d’immatriculation.

En utilisant la précédente formule, une voiture de 115 chevaux aura des chevaux fiscaux équivalents à 7. Avec cette information, vous pourrez déjà avoir une idée plus ou moins précise de la taxe d’immatriculation de votre véhicule ainsi que sa prime d’assurance.

Comment calculer le DIN ?

Quand on parle de DIN, cela fait référence à la puissance mécanique ou encore aux chevaux vapeur d’une voiture quatre roues. La méthode de calcul du DIN dépend de deux facteurs : la carburation et le type de véhicule. Pour calculer cette valeur, vous pourrez utiliser un convertisseur kW-CV qui se retrouve sur le net.

La puissance DIN ne figure pas sur la carte grise. Mais, il est possible de retrouver la puissance (en kilowatts) de votre voiture au niveau de la rubrique P.2 du certificat d’immatriculation.

vous pourriez aussi aimer