Comment onduler ses cheveux courts naturellement ?

Envie de boucles et de frisettes sur cheveux courts ? Comment obtenir un joli carré ondulé, sans fer à lisser / friser, et de manière totalement naturelle ? Suivez nos conseils pour boucler, onduler ou friser vos cheveux courts sans avoir recours à la chaleur.

La mode des cheveux ondulés sans fer

Aujourd’hui, nous savons tous que les cheveux peuvent rapidement s’abîmer s’ils sont trop souvent soumis à la chaleur. Nombreuses sont celles qui ne souhaitent plus utiliser leur fer à friser ou à lisser, pour préserver la beauté de leurs cheveux.

A lire également : Les différents types de culottes menstruelles

Sur cheveux courts, les ondulations peuvent être un réel défi : il faut absolument que vous ayez au minimum un carré court ou mi-long, pour vous assurer que les ondulations ou les boucles puissent tenir sans devoir utiliser un fer à lisser.

Les cheveux ondulés donnent une belle impression de naturel. Vous pouvez aussi jouer sur l’effet coiffé-décoiffé en mélangeant un peu vos boucles avec vos doigts avant de les fixer au spray fixateur naturel.

A lire aussi : Comment porter un béret basque

Bon à savoir : sur les cheveux ultra lisses et raides, comme les cheveux de type asiatique, les ondulations sont difficiles à faire tenir dans la durée. Il vous faudra sans doute utiliser plus de fixateur que pour des cheveux de type européen, moins raides.

Les tresses pour faire onduler ses cheveux

La technique la plus simple, naturelle et pratique à adopter pour avoir ce fameux effet « wavy » est de se faire des tresses sur cheveux légèrement humides. Laissez sécher : le tour est joué, vous n’avez plus qu’à défaire vos tresses et à ajouter un peu de fixateur si nécessaire.

Si vous tenez à avoir de fines ondulations en nombre, faites-vous plusieurs petites tresses et assurez-vous de bien les serrer, sur cheveux humides. Après séchage complet, vous découvrez de belles ondulations sur vos cheveux courts ou mi-longs.

L’alternative aux tresses classiques, si vous avez le temps et la patience, consiste à se faire de vraies tresses africaines sur tout le crâne. Une fois que vous défaites vos tresses africaines, le résultat est tout simplement parfait. En fonction de l’effet recherché, vous pouvez ajouter du fixateur naturel. Votre nouvelle coiffure peut très bien tenir quelques jours si vous passez une nuit entière avec vos tresses africaines sur la tête. 

Les tortillons : le must pour boucler ses cheveux courts

Les tortillons et les bigoudis ont beau avoir leur réputation, ils restent ultra efficaces pour se parer de jolies ondulations sur cheveux courts. Tout ce qu’il vous faut, ce sont des tortillons et des élastiques, des pinces ou des épingles à cheveux. La technique est différente de celle des tresses.

Pour boucler ou onduler vos cheveux de manière naturelle, sans fer, il faudra tout d’abord prendre le temps d’enrouler mèche par mèche vos cheveux autour de tortillons. La fixation se fait ensuite avec les élastiques.

Si vous effectuez cette opération sur cheveux mouillés jusqu’à séchage complet, attendez-vous à de vraies bouclettes / frisottis de type afro. Les élastiques et les tortillons sont donc à manier avec précaution pour ne pas non plus abîmer vos cheveux : les nombreuses mèches ultrafines sont déconseillées pour de simples ondulations.

En revanche, pour de simples ondulations, vous avez simplement à fixer vos tortillons sur cheveux secs. Ayez soin de prendre des mèches épaisses, afin d’avoir de larges ondulations. Le tortillon est imbattable car la fixation est parfaite. Ajustez l’épaisseur des mèches, pour obtenir l’effet souhaité.

Après quelques essais, vous allez trouver les ondulations et les boucles parfaites pour votre coupe de cheveux ! En tout état de cause, laissez toujours 2 cm de pointes pour éviter de casser celles-ci et de créer un effet « cheveux en pagaille ».

Plus les mèches sont fines, plus vous aurez de volume : cela vaut le coup de tenter plusieurs méthodes, à la maison : faites vos essais un jour où vous n’avez rien de prévu, pour éviter la catastrophe… Et si vraiment vous ne vous en sortez pas, il vous reste le fer à friser !

vous pourriez aussi aimer