Comment soigner une insuffisance cardiaque naturellement ?

24

Les maladies cardio-vasculaires font partie des premières maladies qui causent la mortalité en France avec une centaine de décès par an. Afin d’éviter qu’elles surviennent, vous devez traiter les principaux facteurs de risque en privilégiant les traitements naturels. Comment peut-on soigner naturellement l’insuffisance cardiaque ? Voici cités pour vous quelques traitements naturels qui pourraient vous aider.

Avoir une bonne hygiène de vie

Comme toute maladie qui a un lien avec votre mode de vie, les maladies d’origine cardiaque peuvent être évitées. Il faut juste avoir une bonne hygiène de vie.

A découvrir également : Comment obtenir des médicaments au meilleur prix ?

Pour cela, il va falloir éviter le tabac, soigner votre alimentation et éviter l’abus d’alcool. Même si vous avez des prédispositions génétiques liées aux maladies cardiaques, changez votre hygiène vous permettra de les éviter.

Réduire votre stress

Le stress favorise les poussées de tension de façon ponctuelle. Celles-ci peuvent s’avérer graves. Pour réduire le stress, il y a des techniques qui sont recommandées par la Fédération française de Cardiologie.

A découvrir également : Avoir une bonne compréhension de la médecine traditionnelle

Vous pouvez réduire le stress en restant concentré sur votre respiration jusqu’à ce qu’elle descende. Il y a des exercices de relaxation comme le relâchement des muscles un par un afin d’identifier les zones de tension de votre corps.

Aussi, méditer fait un grand bien à votre cœur. Il suffit de prendre conscience en tant que simple observateur de vos émotions. Faites cela sans chercher à les juger, ni à les comprendre, ni à les chasser.

La réflexologie quant à elle, est une technique qui permet de diminuer votre niveau de stress, ce qui limite aussi les risques. Elle favorise une meilleure circulation et améliore le rythme cardiaque en diminuant les palpitations.

Avoir une alimentation saine

Un moyen simple de lutter contre les maladies cardio-vasculaires est d’avoir une alimentation saine. Beaucoup d’études effectuées sur le sujet attestent que le régime méditerranéen est celui qui convient le plus si vous désirez limiter les risques cardio-vasculaires.

C’est un régime dans lequel l’huile d’olive est beaucoup utilisée et les viandes ne sont pas trop acceptées. N’hésitez pas à donner une place aux légumes, aux fruits et aux légumineuses dans votre assiette.

Les polyphénols comme le resvératrol du vin rouge ont des effets très positifs importants sur la glycémie à jeun en facilitant l’oxydation et l’inflammation des aliments. La pression artérielle et le poids corporel sont normalisés grâce à ce régime.

L’importance de l’ail comme allié pour le maintien de la pression artérielle n’est plus à démontrer. Sa consommation contribue aussi à prévenir l’athérosclérose qui est le durcissement et l’épaississement des parois de vos artères. Cela est causé par les dépôts de lipides dans votre organisme.

Faire recours à la phytothérapie

La phytothérapie propose un bon nombre de remèdes naturels pour lutter contre les maladies cardiaques.

L’aubépine, un soutien pour le muscle cardiaque

L’aubépine est un arbrisseau épineux qui renferme des polyphénols et des triterpènes aux propriétés antioxydantes. Sa prise stimule le cœur et intervient dans la régulation du rythme cardiaque.

Elle est utilisée pour les cas d’insuffisance modérée et aussi lorsque vous avez des palpitations qui sont accompagnées d’une anxiété. Cette anxiété vous donne l’impression de manquer d’air ou alors que vous avez une sensation d’oppression au niveau de la poitrine.

Elle est prise sous forme d’extrait liquide ou sec à une mesure de 600 à 800 mg deux fois par jour. Vous pouvez en faire usage sur plusieurs mois sans danger pour votre santé.

L’olivier pour faire baisser la tension

La feuille de l’olivier aide à la stabilisation de l’hypertension artérielle qui est liée à un surpoids ou à un problème métabolique. Elle sert de complément aux mesures diététiques et aux exercices physiques.

Vous pouvez prendre l’olivier sec ou liquide à une dose d’environ 800 mg par jour. Si vous préférez prendre sa tisane, mettez 30g environ de feuilles dans un litre d’eau et laisser au feu pour trois minutes. Laissez infuser et prenez comme de l’eau toute la journée. Pour un traitement curatif, répétez cela pour trois semaines.

La mélisse : le régulateur du rythme cardiaque

Les constituants de la mélisse font d’elle un calmant très apprécié pour le système nerveux qui provoque la contraction de l’intestin. Elle est utilisée dans les cas de palpitations qui sont suivies de spasmes digestifs.

Elle peut être prise à sec ou sous forme de tisane. Pour cette dernière méthode, il suffit de jeter une quinzaine de feuilles de Mélisse dans un litre d’eau bouillante que vous laissez infuser une dizaine de minutes. Buvez toute la journée comme de l’eau. C’est une tisane qui n’est pas colorée, mais qui a un goût.

Soyez prudent si vous souffrez d’une maladie thyroïdienne, car l’utilisation de la mélisse peut agir sur le fonctionnement de la thyroïde.

vous pourriez aussi aimer