Savoir bien doser son e liquide !

Depuis 2017, la directive sur les produits tabagiques interdit de mettre en vente des e-liquides contenant plus de 20 mg/ml de nicotine dans des contenants de 10 ml maximaux. Il est également interdit de vendre des bases contenant de la nicotine en gros volume, vous ne trouverez donc que des bases sans nicotine. Alors, pour les amateurs du fait-maison, ou pour les fumeurs qui ne trouvent pas le dosage adéquat, on vous dit tout ce qu’il faut savoir pour obtenir un e-liquide correctement dosé.

Quel taux de nicotine dans son e-liquide ?

Un e-liquide contient différents produits, les dosages doivent être strictement respectés, à savoir :

A lire aussi : Quelle assurance santé en ligne choisir ?

  • une base, constituant prédominant, qui représentera 80 à 90 % du produit final ;
  • A lire aussi : Où puis-je trouver du CBD ?

  • les arômes : représentent 5 à 20 % du e-liquide ;
  • Les additifs (arômes, sweetner, etc.) : la réglementation interdit que leur taux dépasse 1 %.

Le plus compliqué à doser est le booster nicotine, car ce dernier doit être manipulé avec la plus grande précaution. Pour faire simple, et concernant les mélanges prêts, il faut savoir que les e-liquides du commerce sont proposés avec des dosages en nicotine variables, se situant entre 0 et 16 voire parfois 18 mg/ml. Ce dosage représente la masse de nicotine par rapport au volume. Il arrive parfois que les différents dosages qui soient proposés ne correspondent pas à la demande du fumeur.

Pour y remédier, certains achètent un dosage supérieur à leurs besoins et un dosage inférieur et procèdent à un mélange des deux afin d’obtenir le dosage qui leur convient. Par exemple, pour un dosage de 6 mg/ml dans un contenant de 10 ml, il y aura 60 mg de nicotine. Si on lui additionne du liquide à 0 mg/ml et à raison de 10 ml, on obtiendra un contenant de 20 ml avec un dosage de 60 mg/ml toujours, ce qui revient à 3 mg/ml à la fin.

Calculer les composants pour bien doser son e-liquide

Le problème est plus compliqué lorsqu’on souhaite faire son e-liquide soi-même. En effet, et comme vous le savez, la tendance actuelle est le DIY (do it yourself), où on cherche à tout faire soi-même à la maison. Alors, pour les amateurs de DIY, il est nécessaire de respecter les dosages imposés pour réussir son mélange. Ceci n’est pas du tout une opération facile, c’est pour cette raison que plusieurs tutos sur YouTube et divers sites Internet proposent des calculateurs automatiques pour donner les doses exactes à mélanger ou pour obtenir telle ou telle concentration.

Vous n’aurez plus à vous casser la tête avec des calculs fastidieux, qui risquent d’être faux à la fin et d’entraîner certains désagréments. Dans tous les cas, la précaution reste de mise que ce soit pour rectifier son dosage ou pour fabriquer son e-liquide maison.

Opter pour un e-liquide Nhoss pour ne pas faire d’erreur de dosage

Malheureusement, tous les fumeurs de cigarette électronique vous le diront et c’est un triste constat que l’on peut voir aujourd’hui : toutes celles et ceux qui se sont essayé à réaliser leur propre dosage de liquide s’y sont pris à plusieurs fois, et ils l’ont parfois très amèrement regretté.

En effet, ce n’est pas une mince affaire et ce n’est donc pas un hasard si certains fumeurs se précipitent rapidement vers le liquide nhoss pour faire de véritables économies. Ce fabricant de liquides pour cigarettes électronique est présent sur le marché depuis déjà l’année 2010, et aujourd’hui il est très reconnu pour la grande variété de ses saveurs et ses arômes inimitables.

Par ailleurs, l’entreprise a reçu un label l’an dernier pour ses liquides qui sont fabriqués en France, ce qui en fait donc un excellent choix si vous avez besoin d’acheter un e-liquide avec un bon rapport qualité/prix défiant toute concurrence. Certains français qui souhaitaient réaliser des économies en réalisant leur propre liquide n’y sont pas parvenus et ont donc décidé de se tourner vers cette marque qui tient toutes ses promesses avec des e-liquides de grande qualité et qui sont reconnus !

Les astuces pour ajuster son dosage en fonction de sa consommation

À présent que nous avons vu qu’il était préférable d’opter pour un e-liquide Nhoss plutôt que de risquer de faire une erreur de dosage, pensez à bien choisir votre dose.

La première astuce consiste à se baser sur la nicotine présente dans chaque flacon. Si vous avez tendance à vapoter régulièrement tout au long de la journée, optez plutôt pour un liquide contenant une dose modérée. À l’inverse, si vous êtes plutôt du genre occasionnel ou fumeur léger, alors privilégiez plutôt un liquide avec des doses plus faibles.

Une autre astuce consiste à changer régulièrement son clearomiseur pour éviter toute accumulation excessive du produit. Si vous constatez que votre cigarette électronique ne produit plus autant de vapeur qu’à ses débuts malgré votre recharge fréquente en e-liquide Nhoss par exemple, c’est peut-être signe qu’il est temps de remplacer le clearomiseur.

Dernier conseil mais non des moindres : écoutez votre corps ! Votre corps vous avertit souvent lorsque quelque chose ne va pas ou nécessite un ajustement quelconque dans votre consommation quotidienne. Alors soyez attentifs aux signaux envoyés et n’hésitez pas à réduire ou augmenter vos doses selon ce qui vous convient le mieux.

Les risques d’un dosage incorrect et comment les éviter

Si vous n’en prenez pas assez, vous risquez de ne pas avoir la sensation de satisfaction que vous recherchez, ce qui peut entraîner une frustration et un manque. Cela peut aussi conduire à vaper plus souvent pour compenser le manque, augmentant ainsi les risques pour votre santé.

Pour éviter ces deux scénarios indésirables, vous devez être fiable pour doser votre e-liquide Nhoss en toute sécurité. Il est recommandé d’utiliser des outils précis tels qu’une seringue graduée ou un dispositif de dosage électronique.

Vous devez suivre scrupuleusement les instructions du fabricant concernant le dosage et la dilution des liquides. Les fabricants ont généralement des guides détaillés sur leur site web ou sur l’emballage du produit.

Si vous sentez que quelque chose n’est pas tout à fait correct avec votre e-liquide ou si vous ressentez des symptômes inhabituels après l’avoir consommé, cessez immédiatement son utilisation et consultez un professionnel de santé dès que possible.

Choisir un e-liquide Nhoss peut être une excellente option pour ceux qui cherchent à avoir une expérience sûre et agréable en matière de vapotage. Toutefois, vous devez connaître les risques liés au dosage incorrect afin d’éviter toute complication inutile dans votre parcours vers une vie sans tabac.

vous pourriez aussi aimer