Comment choisir sa climatisation ?

Pour avoir de l’air frais en été, il est utile de disposer d’un climatiseur. Le choix de cet équipement n’est pas aisé face à la grande offre disponible. Pour vous aider dans cette sélection, voici quelques critères à suivre.

Le budget

Avant l’installation de votre climatisation, il est nécessaire de faire une estimation du coût. L’idéal est de définir un budget que vous pouvez allouer à cette dépense.

Lire également : Tendance déco : le tapis Louis de Poorter revient sur la scène

Ensuite, vous demanderez aux différents professionnels de vous faire un devis. Il est nécessaire que ce document soit clair avec toutes les informations. Par exemple, dans le devis, le prix des divers équipements doit apparaître. Il doit être possible d’y retrouver le coût de la main-d’œuvre et celui de l’entretien.

Avant de vous lancer, discutez bien avec l’entreprise d’installation de la climatisation. En effet, certaines structures proposent certaines conditions très avantageuses.

A lire aussi : Le délicieux gratin de courgettes de mamie : une recette incontournable pour débuter l'automne !

La puissance

Le choix de la puissance est un facteur déterminant. En effet, si l’appareil n’est pas assez puissant, vous risquez de vous retrouver dans un certain inconfort. Par contre, si la puissance est trop importante, vous aurez à payer des factures élevées.

Choisir un appareil disposant d’un moteur adapté pour votre logement est crucial. L’idéal est de faire un bilan thermique de votre demeure. Ce faisant, vous aurez toutes les clés en main pour choisir la puissance adaptée à votre résidence.

De manière générale, pour une surface de 1 m2 avec une hauteur de 2m 50, il faut une puissance comprise entre 100 et 130 watts. Avec cette information, il suffit de calculer l’aire de toutes les pièces à climatiser et vous aurez une estimation proche de la réalité.

Le type de climatiseur

Sur le marché, deux grandes familles de climatiseur sont disponibles : le climatiseur monobloc et le climatiseur monosplit. Le premier cité présente l’avantage d’être mobile, peu encombrant et accessible. Néanmoins, lors de son fonctionnement, il est moins performant et bruyant.

Vous l’aurez compris, ce type de climatiseur n’est pas adapté pour les grandes surfaces. Les professionnels recommandent ce modèle pour les pièces dont l’aire n’excèdent pas 30 m2.

Le climatiseur monosplit quant à lui est beaucoup plus performant. Ceci est grandement dû à sa conception. En effet, ce modèle dispose d’un bloc extérieur et intérieur. Cette caractéristique lui permet de refroidir plus efficacement les pièces où il est entreposé.

Le climatiseur monosplit présente l’avantage d’être peu bruyant. Par ailleurs, il peut refroidir des pièces assez grandes dont la surface dépasse 35 m2. Même un espace de 60 m2 peut être climatisée avec un modèle monosplit.

Tous ces atouts font de cet équipement un incontournable pour ceux qui recherchent un certain confort. Cependant, il faut préciser qu’il est plus onéreux que le climatiseur monobloc.

vous pourriez aussi aimer