5 conseils pour l’entretien de votre appareil auditif

Les troubles auditifs sont souvent remarqués chez les personnes du troisième âge. Dans une telle situation, une aide auditive est très utile. Ces minuscules appareils sont très efficaces pour vous aider à mieux entendre. Une fois que vous l’avez à disposition, vous devez songer à bien l’entretenir pour sa durabilité. Dans le but de vous aider dans cette tâche, nous vous prodiguons 5 conseils pour bien prendre soin de votre appareil auditif.

1.   Nettoyez régulièrement l’embout

Nettoyage de l'embout d'un appareil auditif

A voir aussi : 5 raisons de consommer du magnésium marin

Pour garantir la durabilité, vous devez souvent enlever le cérumen et d’autres débris par le nettoyage de l’embout. Ainsi, vous éviterez les pannes répétitives dues à l’accumulation de ces déchets. Pour le faire, trempez l’embout plusieurs minutes dans l’eau. Ensuite, frottez-le délicatement en vous servant d’un nettoyant spécifique et d’une fine brosse. Vous pouvez trouver un audioprothésiste à Nîmes pour vous procurer ces éléments.

Même si vous effectuez régulièrement l’entretien de l’embout, il faut le faire changer par votre audioprothésiste aussi régulièrement que possible.

A lire également : Le Reiki, c’est quoi et qui est pratiquant ?

2.   Séchez et dépoussiérez l’appareil auditif

Pour éliminer l’eau incruster dans le tube de l’embout et le sécher, vous pouvez vous servir d’un spray à forte pression. Une fois insérer dans le tube, il permet de le sécher sur l’instant et d’enlever toute la poussière qui y demeure. Ce dépoussiérage doit se faire fréquemment.

3.   Déshumidifiez votre aide auditive

En vue d’éliminer complètement l’eau et aussi l’humidité dans le tube, il est possible de faire usage d’un déshumidificateur. C’est un appareil auditif à l’instar d’une capsule permettant de débarrasser l’appareil des traces d’humidité et de transpiration. Les déshumidificateurs contiennent du silicagel. Cette composition leur confère une grande capacité d’absorption de l’humidité.

L’appareil déshumidificateur permet aussi de lutter contre les infections que pourraient causer la transpiration. Avant de vous coucher chaque nuit, daignez mettre votre appareil auditif dans une boîte comportant le déshumidificateur.

4.   Pensez à remplacer la pile

Les appareils auditifs sont généralement alimentés par une pile. Cette dernière permet à votre prothèse auditive d’être active entre six jours et trois semaines. Ainsi, il est primordial de vérifier la durée maximum pour utiliser la pile afin de la changer au bon moment. En effet, une pile en mauvais état endommagera votre prothèse auditive.

Si vous payez des piles neuves à utiliser plus tard, mettez-les dans un emplacement sec à une température tempérée. Ceci les empêchera de s’oxyder avant utilisation.

5.   Bien ranger l’appareil

Exemple d'appareil auditif

Si vous ne faites pas usage de votre prothèse auditive, veuillez la placer dans une boîte conçue à cette fin. Ce faisant, elle sera protégée des agressions extérieures pouvant l’endommager. L’appareil auditif est très fragile. Pour ce fait, gardez-le hors de la portée des rayons solaires et de la chaleur. Aussi, évitez-lui des chutes et chocs qui peuvent entrainer un dysfonctionnement au niveau de son système électronique et de sa coque.

6 Consultez régulièrement votre audioprothésiste

Il est primordial d’établir une relation de confiance avec votre audioprothésiste et de planifier des rendez-vous réguliers pour l’entretien et le suivi de votre appareil auditif. Ces consultations permettent à l’audioprothésiste de vérifier l’état général de votre prothèse, d’effectuer les réglages nécessaires et d’apporter toute l’assistance technique dont vous pourriez avoir besoin.

Au cours de ces visites, votre audioprothésiste examinera la performance auditive obtenue grâce à votre appareil et effectuera des tests complémentaires si nécessaire. Il sera aussi en mesure de détecter tout signe précoce d’usure ou de dysfonctionnement afin d’intervenir rapidement pour remédier au problème.

En plus des ajustements techniques, ces consultations offrent aussi l’opportunité d’échanger avec un professionnel qualifié sur vos expériences auditives quotidiennes. Vous pouvez partager vos préoccupations, poser vos questions et discuter des éventuels problèmes rencontrés lors du port ou de l’utilisation quotidienne de votre prothèse auditive.

Votre audioprothésiste pourra ainsi vous fournir des conseils personnalisés sur les bonnes pratiques en matière d’utilisation, mais aussi répondre à toutes vos interrogations concernant les technologies innovantes disponibles sur le marché. En bénéficiant régulièrement du savoir-faire et des compétences spécialisées d’un professionnel, vous maximisez les performances et la durée de vie utile de votre appareil auditif.

N’hésitez donc pas à prendre rendez-vous chez votre audioprothésiste au moins une fois par an, voire plus fréquemment si vous ressentez des changements dans votre audition ou des difficultés particulières. Seul un audioprothésiste qualifié pourra vous offrir les solutions adaptées à vos besoins spécifiques et garantir ainsi une expérience auditive optimale.

En suivant ces précieux conseils d’entretien et de suivi de votre appareil auditif, vous assurerez sa durabilité et son bon fonctionnement à long terme. Privilégiez toujours la prévention en adoptant une approche proactive pour maintenir la qualité de votre audition. Votre santé auditive est entre vos mains, profitez pleinement du monde sonore qui vous entoure grâce à un appareil auditif bien entretenu !

7 Évitez les environnements humides et poussiéreux

L’un des ennemis principaux de votre appareil auditif est l’humidité. Effectivement, celle-ci peut causer des dommages importants à ses composants électroniques délicats. Il faut l’éviter autant que possible.

Si vous prévoyez d’aller à la plage, à la piscine ou sous une pluie battante, il est recommandé de retirer vos aides auditives pour éviter tout contact avec l’eau. Pensez à utiliser un étui de protection étanche pour conserver vos prothèses auditives en sécurité pendant ces activités.

De même, les environnements poussiéreux peuvent obstruer les petites ouvertures de votre appareil et entraver son bon fonctionnement. Si vous travaillez dans un milieu où la présence de poussière est fréquente (comme un chantier de construction), veillez à protéger vos aides auditives avec des caches spéciaux ou envisagez d’utiliser des dispositifs anti-poussière adaptés.

Lorsqu’il y a une exposition prolongée aux éléments extérieurs tels que l’humidité ou la poussière, prenez le temps nécessaire pour nettoyer soigneusement vos prothèses auditives dès que possible. Utilisez une brosse douce et/ou un chiffon microfibre non pelucheux pour enlever délicatement toute trace visible de saleté ou de résidus indésirables.

Certains fabricants proposent aussi des kits de séchage spécialement conçus pour éliminer l’humidité résiduelle dans vos aides auditives. Ces boîtiers de séchage utilisent généralement une technologie à gaz ou à chaleur douce pour éliminer l’humidité sans endommager les composants internes.

En suivant ces précautions simples mais essentielles, vous protégerez votre appareil auditif des éléments externes.

vous pourriez aussi aimer