Démêler le problème : conseils pour diagnostiquer votre véhicule en panne

Nous sommes tous concernés par les pannes de véhicules. Que ce soit le vôtre, celui d’un membre de votre famille ou d’un ami, nous avons déjà tous soulevé le capot d’un véhicule en panne d’un air perplexe avant de le refermer sans même savoir d’où vient la panne.

Si vous êtes dans le même cas de figure, pas de panique. Nous allons ici vous donner quelques conseils pour vous permettre de diagnostiquer vous-même votre voiture en panne.

A voir aussi : Quelques solutions pour nettoyer l’intérieur de sa voiture

Une panne ne veut pas forcément dire que votre véhicule a rendu l’âme ; cela ne veut pas non plus dire qu’il faut forcément faire remorquer votre véhicule jusqu’à un garage. En identifiant vous-même la panne, vous pourrez faire le meilleur choix et peut-être vous éviter une facture inutile.

1.  Les voyants et le manuel du véhicule

En cas de panne quelconque d’un véhicule, la première chose à faire est de contrôler les voyants. Tous les véhicules sont munis de voyants et de systèmes d’alertes qui peuvent vous en dire plus sur l’origine de la panne.

A lire également : Quelle agence contacter pour louer une voiture dans le sud de la France ?

Prenez le temps de contrôler toutes les jauges et les voyants visibles en vous assurant que tout soit dans la norme. Si vous trouvez un voyant d’alerte allumé ou une jauge affichant une valeur inhabituelle, il vous suffira de vous référer au manuel du véhicule pour identifier la panne.

2.  Les forums et les sites internet

Si jamais votre véhicule ne vous fournit pas d’indications sur l’origine de la panne qui le touche, ne perdez pas espoir. De même, si vous ne trouvez pas le manuel d’utilisation. Sachez que quasiment tous les véhicules que l’on trouve sur le marché disposent d’un manuel d’utilisation téléchargeable en ligne.

De plus, beaucoup de sites internet et de forums automobiles sont dédiés aux problèmes et aux pannes de véhicule. N’hésitez pas à bien chercher sur le Net en décrivant les symptômes de votre véhicule, vous trouverez sûrement des conversations d’autres utilisateurs répondant à vos questions.

Vous pourrez aussi souvent poser vos questions à des professionnels de la mécanique qui sauront certainement trouver l’origine de votre panne.

3.  L’assistance téléphonique

Vous ne le savez peut-être pas, mais beaucoup de constructeurs automobiles mettent des hotlines à disposition de leurs clients. C’est aussi le cas de certaines compagnies d’assurance. En cas de panne non identifiée, fouillez dans vos papiers.

Vous tomberez probablement sur le numéro de l’un de ces services d’assistance. Vous pouvez également trouver ces numéros sur internet, en recherchant la marque et le modèle de votre véhicule.

Que faire une fois que la panne est identifiée ?

Une fois que vous aurez identifié la panne, plusieurs options s’offrent à vous. Si la panne est légère et qu’elle ne nécessite pas de grosses réparations, vous pourrez sûrement régler le problème vous-même ou grâce à une connaissance.

Si la panne est beaucoup plus sérieuse et que votre véhicule est déjà ancien ou affecté par d’autres problèmes, vous pouvez également envisager de faire racheter votre véhicule endommagé. En effet, vous pourrez facilement revendre un véhicule même s’il est endommagé et dans l’incapacité de prendre la route.

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour pouvoir sortir votre véhicule de l’impasse : à vous de jouer !

vous pourriez aussi aimer