Quelles sont les différentes normes à respecter en termes de panneaux de chantier

La mise en place d’un chantier de construction est soumise à des normes strictes en matière de respect des lois. En effet, il faut suivre scrupuleusement un cahier des charges qui va permettre de valider la légalité des travaux, pour que la construction puisse aboutir. Parmi ces obligations, il faut installer certains types de panneaux de chantier sur ce dernier pour garantir la sécurité de tous les usagers. Découvrez quelles sont les différentes normes à respecter en termes de panneaux de chantier. 

Pourquoi faut-il signaler la présence d’un chantier avec des panneaux de signalisation ?

Avant de commencer le chantier sur lequel les travaux vont être effectués, il est important de prendre en compte des éléments comme les panneaux de signalisation. En effet, il est primordial d’installer des panneaux de signalisation, dans l’optique de trouver des panneaux adéquats en fonction de vos besoins et de celui du chantier, vous pouvez vous rendre Sur le site de Seton.fr. Ce dernier va vous mettre à disposition tous les types de panneaux de signalisation que vous pouvez avoir besoin de mettre en place sur le chantier et sur la route.

A découvrir également : Pourquoi est-ce important de se former aux marchés publics ?

Il existe des normes sur ces panneaux, et pour en savoir plus, vous allez pouvoir les découvrir pour respecter la loi et avoir un chantier protégé en cas de quelconque problème.

Quelles sont les différentes normes à respecter en termes de panneaux de chantier

A lire aussi : Quelques bonnes raisons de concrétiser son projet de startup

Quelles sont les normes à respecter en termes de panneaux de chantier ?

Pour commencer, vous devez connaître les normes qui s’adaptent au pays dans lequel vous allez faire votre chantier. En ce qui concerne la France, il existe principalement quatre normes : 

  • NF TP-06
  • NF TSI-03
  • NF TSI-07
  • NF TD-04

Lors de la mise en place de ces panneaux de signalisation, il faut également prendre en compte les normes relatives à la sécurité routière. En effet, il faut se fier aux normes de la sécurité routière en tant que signalisation temporaire. Cette signalisation temporaire repose elle-même sur des piliers à prendre en compte :

  • Le principe de cohérence
  • Le principe de valorisation
  • Le principe d’adaptation

La taille du panneau, une mesure importante

Lorsque vous allez songer à l’installation des panneaux sur le lieu du chantier, vous allez devoir penser à la perception de ces panneaux, pour qu’ils puissent être vus de près comme de loin par les usagers de la route. La taille du panneau va donc dépendre de l’espace entre la signalisation et le chantier. 

La taille du panneau ne va pas être la même s’il s’agit d’un placement sur l’autoroute, sur une route deux fois deux voies, sur une route de campagne ou encore dans la ville. Il existe alors des tailles de la gamme très grande jusqu’à une gamme miniature, choisissez la classe selon l’emplacement dédié.

Placer le panneau sur un emplacement idéal

Les panneaux de signalisation doivent être placés de manière à ce qu’il puisse correspondre à un signalement efficace. En effet, il faut prévenir les automobilistes suffisamment en amont du chantier, mais pas trop tôt pour ne pas perturber la circulation des usagers de la route. Il est nécessaire de choisir un type de panneau en fonction de la circulation.

Par exemple, pour un panneau de limite de vitesse, il doit être suffisamment voyant des automobilistes, pour éviter de mettre en danger les travailleurs sur le chantier. Il est également possible de prévenir de la présence d’un feu de chantier, qui va permettre de limiter le danger sur la circulation.

Il existe différents prix en fonction de la taille et du type de panneau que vous allez devoir utiliser. Il est important de se renseigner sur les emplacements et la taille de panneaux de signalisation à déposer aux abords des chantiers. 

vous pourriez aussi aimer