Maison connectée : Apple, Google et Amazon lancent Matter

44

Si jusqu’à présent, il n’était pas toujours aisé de faire communiquer nos objets domotiques entre eux, rassurez-vous car ce ne sera bientôt plus le cas ! Grâce à une alliance entre Apple, Google et Amazon, une norme unique pour la maison connectée, baptisée Matter, devrait voir le jour, d’ici la fin de l’année.

Matter devrait devenir la norme fin 2021

Amateurs d’objets domotiques et de maison intelligente  ? Découvrez ici le meilleur choix de visiophone connecté.

A lire également : Comment marche un portique de sécurité d’aéroport ?

L’occasion également de se pencher, sur la « Connectivity Standards Alliance », une organisation dont le projet de norme unique pour la maison connecté, devrait voir le jour, d’ici la fin de l’année.

En effet, cette alliance, qui regroupe entre autres Apple, Google ou encore Amazon et qui a été fondée en 2019, vient d’annoncer avoir baptisé son projet Matter (anciennement connu sous le nom de projet CHIP), gage que ce dernier devrait bientôt être lancé !

A lire en complément : Usb flash drive : comment ça marche ?

Éviter le téléchargement d’une application propriétaire

Si tout se passe comme prévu, Matter devrait ainsi garantir une parfaite interopérabilité entre les écosystèmes d’Apple, Amazon, Google ou encore Samsung, ainsi que ceux de nombreux autres constructeurs, qui ont déjà prévu d’y adhérer.

Une nouveauté qui devrait particulièrement réjouir les amateurs d’objets connectés, pour qui il n’est pas toujours aisé de faire communiquer ces produits entre eux.

Basé sur le protocole Thread, qui permet aux objets de discuter sans pont, mais aussi sur le Bluetooth Low Energy, la norme Matter devrait en outre fonctionner avec toutes les enceintes connectées et évitera notamment le téléchargement d’une application propriétaire.

Une démarche pour démocratiser la maison connectée

Les premiers produits Matter, devraient ainsi concerner l’éclairage, le contrôle d’accès (serrures de porte et portes de garage), la sécurité domestique (capteurs, détecteurs de mouvement), ou encore les volets.

À noter qu’un logo sera également gravé sur tous les produits compatibles : de quoi démocratiser la domotique et la rendre de plus en plus accessible au grand public.

La Connectivity Standards Alliance : fondatrice du ZigBee

Pour rappel, la Connectivity Standards Alliance (CSA), anciennement connue sous le nom de « Zigbee Alliance », est une organisation fondée en 2002 et qui regroupe des centaines d’entreprises, en lien avec l’Internet des objets (IoT).

Cette dernière est notamment  composée de plusieurs géants du secteur, à l’instar de Ikea, Amazon, Legrand, Signify, Somfy, ou encore Orange.

La CSA est surtout connue pour être la fondatrice du ZigBee, un protocole de communication largement utilisé dans le monde de la domotique, notamment à travers les ampoules Hue, ou encore l’écosystème TRÅDFRI d’Ikea.

vous pourriez aussi aimer