Comment allier le statut d’étudiant à celui d’entrepreneur ?

2

Pour les étudiants qui désirent travailler tout en suivant les cours, il est possible d’opter pour les fameux jobs étudiants. Toutefois, ce n’est pas la seule option. Certains étudiants peuvent se lancer en tant qu’entrepreneurs. Ils en ont la possibilité grâce au statut d’étudiant-entrepreneur qui existe depuis 2014. Cette solution permet désormais aux étudiants de concilier la vie d’étudiant et celle d’entrepreneur. Cependant, ce n’est pas aussi simple que cela peut paraître. Combiner votre vie d’étudiant et celle d’entrepreneur peut être un vrai casse-tête. Voici quelques astuces qui pourront certainement vous aider à y arriver.

A lire également : Tout ce que vous avez besoin de savoir sur la programmation des commandes numériques

Mieux s’organiser

Une bonne organisation est la base indispensable si vous désirez allier la vie d’étudiant et celle d’entrepreneur. En effet, vous allez devoir procéder à la combinaison de deux emplois du temps, cela vaut une organisation rigoureuse. Vous devez ainsi prendre le temps de dresser votre emploi du temps avant le début de chaque semaine. Faites le point sur les éléments les plus importants à réaliser en tant qu’étudiant-entrepreneur. Il faudra toujours commencer par les tâches les plus longues avant de finir par les plus petites.

Être plus productif

Une fois que vous avez trouvé le bon rythme pour commencer la conciliation étudiant-entrepreneur, vous devez trouver le moyen d’être plus productif. Cela va certainement prendre un certain temps au début, mais avec un peu de pratique vous allez pouvoir y arriver. Pour commencer, vous devez à tout prix faire le point sur les tâches répétitives. Il va falloir trouver le moyen de les automatiser par exemple pour avoir un peu plus de temps à consacrer aux choses plus imposantes. S’il n’est pas possible d’automatiser ces tâches, vous allez devoir procéder à un petit investissement afin de les déléguer.

A découvrir également : La loi Pinel, quels sont sont avantages ?

Accepter les erreurs

En tant  que jeune entrepreneur, il est fortement possible de faire des erreurs pour un début. Être entrepreneur n’est pas toujours facile, et être étudiant-entrepreneur encore moins. Vous allez devoir apprendre à accepter les erreurs ou les fautes de débutant. Vous devez avoir l’esprit assez solide pour avancer et apprendre des erreurs dans toutes les circonstances.

Savoir tirer profit des avantages du statut d’étudiant-entrepreneur

Le statut d’étudiant-entrepreneur offre de nombreux avantages. Le principal est la possibilité qu’il donne aux étudiants de s’investir dans l’entrepreneuriat tout en poursuivant son cursus universitaire. Généralement à la fin de sa formation universitaire, l’étudiant est appelé à effectuer un stage au sein d’une entreprise. Grâce au statut d’étudiant-entrepreneur, il peut considérer sa participation à son autoentreprise comme un stage.

Ce statut donne la possibilité à l’étudiant de demander des aides financières auprès des structures compétentes. Les étudiants-entrepreneurs peuvent décider de se faire évaluer par le comité d’engagement du PEPITE, les Pôles Etudiants pour l’innovation, le transfert et l’entrepreneuriat. Vous pouvez ainsi profiter de l’espace de coworking du PEPITE. Vous aurez accès à du matériel informatique et à des locaux. Le statut vous permet également d’avoir accès au Diplôme d’Établissement Etudiant Entrepreneur, le D2E. Par ailleurs, ce statut vous donne la possibilité de prolonger votre sécurité sociale étudiante.

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!