L’eau, une ressource indispensable pour le développement de l’agriculture

1

Le cycle de l’eau peut être d’une grande importance pour le développement de l’agriculture. Un déficit dans la production peut cependant être noté avec l’arrivée de la sécheresse, ou au cours de moments de grande chaleur. Il faut donc qu’un bon moyen soit utilisé pour une bonne distribution de l’eau sur les surfaces agricoles.

L’utilité de l’eau dans le développement des plantes

Les végétaux sont constitués en majeure partie par de l’eau. Lorsqu’une production de végétaux est obtenue après une récolte, l’eau compte 60% de leur poids frais. L’eau joue d’autres rôles d’une grande importance dans le développement des plantes. En effet, elle agit sur leur turgescence.

A lire en complément : Quelques bonnes raisons de concrétiser son projet de startup

Ainsi, les plantes ne subissent pas un échauffement excessif de la part du soleil. Une fois arrosées, les plantes transpirent, ce qui fait qu’elles perdent une importante partie d’énergie qu’elles reçoivent du rayonnement du soleil. C’est une matière indispensable pour la production et le développement des végétaux.

Un moyen efficace pour assurer la fourniture de la plante en eau

Lorsqu’un sol est constamment desséché, cela peut entraîner la mort de la plante. C’est ce qui est noté dans certaines zones qui sont connues pour leur aridité. Puisque les plantes n’ont pas d’importantes réserves hydriques, c’est du sol dont elles se servent comme réservoir.

Lire également : Pourquoi rejoindre un espace de coworking ?

Ce sol doit donc être constamment hydraté pour un développement des cultures. Face à un manque constant d’eau dans certaines zones, des solutions doivent être trouvées. Des techniques comme la pompe submersible au Maroc peuvent être mises en place pour venir en aide aux exploitants agricoles.

Des projets d’irrigation annoncés par le ministre de l’agriculture marocain

Aziz Akhannouch, ministre marocain de l’Agriculture en 2017, a annoncé des déploiements qui doivent avoir lieu dans le secteur de l’agriculture. Il s’agit d’aménagements et d’importants projets d’irrigation. Au Maroc, les exploitations agricoles ont atteint un plafond fixe de 50 000 hectares annuellement.

L’ensemble de ces terres sont équipées de matériaux d’irrigation. Le même exemple est visible au Royaume-Uni, avec un aménagement agricole de 40 000 hectares. Ces types de chantiers font partie des plus grands chantiers qui ont cours dans le Royaume du Maroc. Ce qui prouve que pour une bonne marche de l’agriculture, l’agriculteur doit être bien équipé.

Pour que le secteur de l’agriculture puisse normalement se développer, il faut que des systèmes d’irrigations efficaces soient mis en place. C’est ce qui justifie l’ensemble des projets d’irrigation qui ont cours au Maroc.

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!