Quelles sont les différentes stratégies d’entreprise ?

8

Une entreprise est un organisme qui se positionne sur des marchés évoluant de façon constante. Son objectif global est de répondre à des demandes qui sont précisément des besoins de potentiels consommateurs. Selon le contexte, l’entreprise est donc amenée à déterminer ses axes de développement. Elle doit également trouver divers moyens pour atteindre ses objectifs. À cet effet, différentes stratégies devront être développées. Voici un article qui traite des différentes stratégies que peut exécuter une entreprise.

La stratégie de domination par les coûts

L’une des stratégies qu’une entreprise peut mettre en œuvre pour son développement, c’est la stratégie de domination par les coûts. Cette stratégie vise à réduire au maximum les coûts, notamment les charges fixes et les charges variables. Cela permet à l’entreprise de proposer à sa clientèle des services ou biens à des tarifs inférieurs à ceux que pratiquent les concurrents.

A voir aussi : Définir sa stratégie de référencement naturel

L’entreprise qui adopte cette stratégie doit être en mesure de négocier les frais d’approvisionnement avec les fournisseurs. Elle devra également trouver des façons beaucoup plus rentables de produire sans perdre en qualité. De même, elle aura besoin de négocier les tarifs de distribution et de marketing.

La stratégie de domination par les coûts est une alternative qui correspond aux entreprises bien implantées sur leurs marchés et qui peuvent obtenir avec facilité des économies d’échelles.

A lire en complément : Offrir des solutions parfaitement adaptées aux entreprises de maçonnerie générale

La stratégie d’innovation technologique et de la différenciation

Pour se démarquer de la concurrence, il est important que l’entreprise fasse des innovations technologiques. C’est cela, le secret qui permet de différencier les entreprises. C’est donc une stratégie similaire à celle de la différenciation.

La stratégie de la différenciation demande à ce que l’entreprise se démarque de ce que proposent ses concurrents pour faire en sorte d’avoir une offre unique sur le marché. Cette différence devra représenter un avantage qu’offre l’entreprise à ses clients en comparaison aux concurrents. Il peut s’agir d’une valeur-ajoutée de type commercial, de type technique ou de type qualitatif. Le client doit percevoir la création massive des valeurs que lui apporte l’entreprise. Il faudra donc beaucoup communiquer dans ce sens.

La stratégie de coopération

Il est important qu’au lieu d’affronter ses concurrents, l’entreprise décide de coopérer avec ces derniers de sorte que chacun en tire davantage des bénéfices. Cette coopération pourrait permettre à chaque entreprise de se spécialiser dans un domaine d’activité et de coopérer avec d’autres entreprises, en ce qui concerne les autres domaines.

La coopération permet à chaque entreprise d’obtenir des sous-traitances, des accords de licence, des franchises de concession… La stratégie de coopération est encore appelée, la stratégie d’alliance et de partenariat.

Ce qu’il faut retenir

Pour toute entreprise, le diagnostic stratégique permet d’identifier un ou plusieurs avantages concurrentiels sur lesquels reposent des choix stratégiques. Par contre, ce sont des avantages concurrentiels qui pourraient être remis en cause parce qu’ils ne sont pas éternels.

Par ailleurs, puisqu’il existe plusieurs stratégies d’entreprise, il est possible de les regrouper en des stratégies globales. De même, ce ne sont pas des stratégies exclusives qu’il faut exécuter l’une après l’autre. Il faut comprendre qu’une entreprise peut mener par exemple, une stratégie de spécialisation et d’externalisation, tout en exécutant une stratégie de domination par les coûts.

vous pourriez aussi aimer