De moins en moins de Belges se rendent chez le dentiste

La santé bucco-dentaire est d’une importance capitale pour toute personne. En effet, les dents ont un rôle primordial à jouer dans notre digestion, mais aussi du point de vue esthétique. C’est pour cela qu’il faut nécessairement en prendre soin. Toutefois, en Belgique, on note une recrudescence de la fréquentation des dentistes. En effet, de moins en moins de Belges se font occulter. C’est un phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur avec les années qui passent. Cela peut tout de même s’expliquer par de nombreuses rations.

La baisse de la fréquentation des dentistes : les raisons principales

Selon les chiffres de l’agence inter mutualiste de la Belgique, seul un Belge sur quatre se rend chez le dentiste chaque année. Ce chiffre montre une tendance baissière concernant la fréquentation des dentistes. Ce problème est lié à de nombreuses raisons. En effet, pour de nombreuses personnes, il est maintenant difficile de pouvoir se payer des visites chez un professionnel des dents. Ces auscultations, bien vrai qu’elles soient utiles coûterait trop cher pour une très grande partie de la population.

A lire en complément : Comment déboucher les trompes naturellement ?

C’est notamment le cas pour les plus vieux et les plus jeunes qui sont les touchés par ce problème. On peut par exemple noter que 56 % des enfants entre 3 et 4 ans n’ont jamais eu de rendez-vous chez le dentiste. Chez les plus de 75 ans, près de 44 % d’entre eux ne vont presque plus chez le dentiste. Ces chiffres effrayants montrent que les Belges prennent de moins en moins soin de leurs dents. Il faut aussi noter qu’aller en visite chez le dentiste peut vous protéger de beaucoup de complications qui peuvent vous être fatales à l’avenir.

Des disparités enregistrées au niveau régional

L’une des plus grandes curiosités des chiffres donnés par l’agence inter mutualiste est que des disparités sont enregistrées ente les différentes régions de la Belgique par rapport au taux de fréquentation des dentistes. En effet, on note de grosses différences entre la Région flamande et la Région wallonne. On peut remarquer très facilement que les Wallons se rendent bien moins souvent chez le dentiste que les Flamands. C’est un constat qui inquiète les autorités sanitaires de ce pays et celles-ci comptent trouver une solution rapide et radicale à ce problème.

A voir aussi : Quels sont les différents antiseptiques naturels ?

La santé bucco-dentaire joue un rôle important dans la parole ou encore l’alimentation. Ainsi, une mauvaise gestion de ses dents peut amener de nombreuses complications. Ainsi, pour plus d’informations à ce sujet, cliquez sur ce lien www.dr-richard-chirurgien-dentiste.fr.

Les conséquences de la baisse de fréquentation chez le dentiste sur la santé bucco-dentaire

La baisse de fréquentation chez le dentiste a plusieurs conséquences néfastes sur la santé bucco-dentaire des Belges. Tout d’abord, les visites régulières chez le dentiste permettent de déceler rapidement les problèmes bucco-dentaires et ainsi de prévenir leur aggravation. Effectivement, peu importe comment nous prenons soin de nos dents chez nous avec une bonne hygiène alimentaire et corporelle, il peut arriver qu’un problème se réveille sans crier gare. Un bon suivi par son dentiste est essentiel pour éviter les complications telles que les caries ou encore l’apparition des maladies gingivales qui peuvent à terme mener jusqu’à une perte irrémédiable de dents. Les Belges doivent donc prendre conscience que la visite régulière chez un professionnel du secteur ne consiste pas seulement en une question esthétique, mais avant tout sanitaire. Il faut aussi rappeler que certains traitements coûteux sont inéluctables lorsque l’on attend trop longtemps avant de consulter un praticien. Les recommandations sanitaires quant aux examens réguliers continuent donc à être encouragées afin d’éviter ce genre de situation pouvant engendrer des dépenses onéreuses ou même causer des douleurs insupportables sur le plan physique.

Des solutions pour encourager la population à prendre soin de ses dents

Comment encourager les Belges à prendre soin de leurs dents ? Cette question est sur toutes les lèvres depuis plusieurs années, face à une tendance qui ne semble pas vouloir s’inverser. Des solutions existent pourtant pour inciter la population à se rendre plus régulièrement chez le dentiste.

Il pourrait être envisagé de mettre en place une politique tarifaire plus attractive afin que chacun puisse bénéficier des soins nécessaires sans avoir à y renoncer faute de moyens financiers suffisants. Les mutuelles et assurances santé pourraient aussi jouer un rôle primordial dans cette démarche, en prenant davantage en charge ces frais médicaux.

Les professionnels du secteur ont aussi leur mot à dire et peuvent participer activement aux campagnes de sensibilisation auprès du grand public. Effectivement, ils disposent d’un réel pouvoir pédagogique quant aux bonnes pratiques bucco-dentaires qu’il serait opportun de rappeler au cours de leurs consultations.

Il ne faut pas sous-estimer l’impact positif des nouvelles technologies dans ce domaine : applications mobiles proposant des conseils personnalisés ou encore outils ludiques permettant aux enfants (et même aux adultes) d’apprendre tout en s’amusant sont autant de pistes prometteuses pour améliorer notre hygiène bucco-dentaire quotidienne.

Bien que la baisse constatée chez les Belges soit inquiétante sur le long terme concernant leur état général mais aussi celui financier lié aux traitements coûteux engendrés par une mauvaise hygiène dentaire • des solutions existent pour inverser cette tendance et sensibiliser la population à l’importance de prendre soin de ses dents. Sensibilisation, politique tarifaire plus attractive ou encore nouvelles technologies sont autant de leviers qui peuvent être activés par les autorités compétentes pour améliorer durablement notre santé bucco-dentaire.

vous pourriez aussi aimer