Comment savoir si on est bipolaire ?

1

Le trouble bipolaire aussi appelé maniaco-dépression est une affection mentale entraînant un dérèglement de l’humeur. Les personnes atteintes de cette maladie voient sans cesse leur vie vaciller entre dépression et euphorie.

Mais il n’est pas toujours simple de faire une différence entre la dépression bipolaire et celle classique. Cependant, certains signes peuvent aider à y voir plus clair. Découvrez ici les symptômes pour reconnaître un bipolaire.

A lire également : De moins en moins de Belges se rendent chez le dentiste

Les épisodes maniaques

Les épisodes maniaques du trouble bipolaire durent au minimum une semaine. Cette affection est souvent précédée des signes annonciateurs comme :

  • une impression agréable de créativité, d’énergie décuplée ;
  • une simplicité dans les échanges sociaux ;
  • un sentiment d’exaltation, d’euphorie.

Toutefois, dans cette période, une certaine irritabilité peut également s’observer. Aussi, pendant les épisodes maniaques, le patient bipolaire présente au moins trois des symptômes qui suivent :

A lire en complément : Gérer ses problèmes, quels qu’ils soient, par une thérapie sur mesure

  • une augmentation importante du nombre des activités sociales, familiales, professionnelles ou sexuelles ;
  • des achats inconsidérés ;
  • une haute estime de soi ;
  • une difficulté à garder l’attention ;
  • une réduction du besoin de dormir et des insomnies.

Ces signes peuvent s’accompagner d’hallucinations (le bipolaire entend ou voit des choses irréelles) ou de délires (le bipolaire croit fermement à quelque chose d’invraisemblable).

Il faut noter que ces manifestations ont une lourde conséquence sur la vie sociale, familiale et professionnelle du patient.

Les épisodes dépressifs

Les épisodes dépressifs se caractérisent par la présence continuelle, sur plus de deux semaines, de nombreux signes et symptômes chez le bipolaire. Ainsi, ce dernier peut éprouver un sentiment de tristesse, ressentir un vide, une perte de plaisir ou d’intérêts pour les activités du quotidien.

Ces signes sont souvent accompagnés :

  • d’un manque d’appétit ou une perte de poids ;
  • des insomnies ;
  • d’un besoin excessif de dormir ;
  • des difficultés à prendre une décision ou à se concentrer sur une tâche ;
  • une grande agitation ;
  • un sentiment de culpabilité, une mésestime de soi ;
  • une perte d’énergie, etc.

Le bipolaire peut également avoir des idées suicidaires.

Autres signes d’un bipolaire

Parfois, le trouble bipolaire entraîne des signes particuliers. En effet, chez certains sujets souvent jeunes, les signes de délire prédominent. Ces patients s’imaginent et interprètent des événements de façon erronée.

Ils peuvent toutefois présenter des symptômes de mégalomanie. Ils peuvent aussi présenter une attitude de grande supériorité ou peuvent faire des revendications. Ces symptômes sont parfois à l’origine d’une confusion entre le trouble bipolaire et d’autres affections psychiatriques, ayant des manifestations similaires.

Par ailleurs, chez d’autres bipolaires, l’humeur change très rapidement. Ainsi, des phases dépressives et maniaques peuvent survenir au cours d’une même journée. Et parfois, dépression et excitation se succèdent. C’est dans ces cas qu’on parle d’épisodes mixtes.

Aussi, certains bipolaires présentent des épisodes dépressifs intenses pouvant conduire au suicide. Ces manifestations font l’objet de soins spécifiques. Ce sont d’ailleurs les cas de personnes bipolaires qui sont les plus dangereux, car ils sont très difficiles à cerner.

En résumé, pour savoir si on est bipolaire, il faut développer des symptômes maniaques, dépressifs ou autres signes relatifs à ce trouble. Si vous présentez deux ou plusieurs de ces manifestations, alors vous l’êtes. Néanmoins, consultez un médecin pour être bien fixé.

vous pourriez aussi aimer