Investir dans un fonds commun de placement

36

En tant qu’investisseur débutant, les possibilités qui s’offrent à vous sont infinies. À l’instar de nombreux novices dans le domaine, vous vous demandez si l’investissement dans un fonds commun de placement est une bonne idée ? Pour répondre à cette question, encore faut-il savoir exactement ce qu’est un FCP et en quoi il peut vous aider à faire fructifier votre capital. Zoom sur le FCP et ses avantages.

Qu’est-ce qu’un fonds commun de placement (FCP) ?

Un FCP s’apparente à une copropriété de valeurs mobilières (actions, obligations, produits monétaires…). Il s’appuie sur un principe simple : la mise en commun du capital de plusieurs épargnants privés. Lorsqu’un nouvel investisseur injecte de l’argent dans le fonds, de nouvelles parts sont émises. Une sorte de placement collectif, géré par des professionnels du domaine au nom des détenteurs de parts (société de gestion, courtier, banque…) en fonction des objectifs du fonds : stratégie agressive à court terme, croissance sur du long terme… Un seul but : préserver les intérêts des investisseurs privés. Cette mutualisation permet aux porteurs de parts de diversifier leur portefeuille, de réduire le risque financier, mais aussi de se lancer en bourse avec un capital de départ relativement limité.

A lire également : Comment éloigner les fourmis naturellement ?

Les différent types de FCP

La classification de l’Autorité des Marchés Financiers répartit les FCP en six catégories principales :

  • Les FCP actions : ils sont composés à 60 % minimum d’actions.
  • Les FCP obligataires : il s’agit de fonds principalement investis en obligations, en bons du Trésor et en titres de créances.
  • Les FCP monétaires : ces fonds gèrent des investissements sur une courte période (billets de trésorerie d’entreprises, bons du Trésor…).
  • Les fonds à gestion alternative : ces fonds recherchent avant tout la performance et ne prennent pas en compte l’évolution des marchés financiers.
  • Les fonds à formule : les fonds à formule s’appuient sur des calculs et une analyse du marché pour définir une performance à l’avance.
  • Les FCP profilés : ces fonds adaptent leur gestion en fonction du profil des investisseurs et de leur tolérance au risque. 3 niveaux sont proposés : prudent, équilibré et dynamique.

Si vous souhaitez en savoir plus et accéder à des fonds reconnus, cliquez ici.

A lire également : Où acheter un timbre fiscal pour passeport ?

Investir dans un fonds commun de placement : quels atouts ?

Particulièrement populaires auprès des investisseurs, les fonds de placement présentent des avantages non négligeables :

  • Accéder à des investissements privilégiés : vous pensiez l’investissement réservé aux personnes fortunées ? Détrompez-vous : avec les fonds de placement, les particuliers peuvent accéder aux marchés boursiers, même avec une épargne limitée. Ils ont accès à une gamme de titres financiers qu’ils n’auraient pas pu obtenir seuls.
  • Déléguer la gestion : en tant que débutant dans le domaine, pouvoir confier son argent à un spécialiste reste rassurant. Si vous n’avez pas les connaissances, l’envie ou le temps de gérer vos investissements boursiers, il suffit de déléguer cette tâche à un professionnel.
  • Diversifier son portefeuille : grâce à un tel fonds, les investisseurs peuvent varier leurs placements plus aisément que s’ils détenaient des actions ou des obligations de manière individuelle. Un bon moyen de limiter les risques.

vous pourriez aussi aimer