Combien coûte l’installation d’un poêle à bois ?

2

Le poêle à bois est un appareil individuel capable de chauffer une pièce dans votre domicile. Il diffuse rapidement une chaleur constante grâce au bois qui est un combustible solide. Vous verrez alors des poêles à bois en faïence, fonte ou en acier. La saison hivernale est proche et vous souhaitez déjà installer votre poêle à bois. Cela nécessite une bonne préparation afin de faire le meilleur choix. En effet, sur le marché, il existe des poêles à diverses formes, tailles et à chacun, le combustible qu’il utilise pour fonctionner. Aussi, ils n’ont pas le même coût d’installation. Combien coûte alors l’installation d’un poêle à bois ? Découvrez cela dans les lignes à suivre !

Les travaux nécessaires avant la pose de votre poêle à bois

Le poêle à bois est doté d’une capacité de chauffe allant de 160 mètres cubes à 480 mètres cubes et d’une puissance de 12 KW. Vous pouvez faire appel à un artisan pour éviter toute tracasserie. Toutefois, c’est l’étape la plus simple et elle est réservée à l’artisan. Ce dernier, vous disposera votre poêle à bois au lieu qui lui est réservé. Ici, lorsque votre équipement est en fonte, il se rassure que le sol sur lequel il veut être posé est bien solide et résistant. Le poids de cet appareil peut être d’une charge supérieure au sol. Lorsque le sol où il veut être installé est carrelé, il est inutile d’apporter de modifications au revêtement.

A lire aussi : Vacances d'été : pourquoi choisir un club de vacances ?

Par contre, si le sol est revêtu d’un matériau inflammable tel qu’une moquette, le partenaire devra apporter au sol une protection et vous facture cela. Cette protection peut être une plaque d’acier ou de verre. Quant au professionnel, il vous pose le poêle à bois prix de 699,90 euros HT soit 738 euros TTC.

Coût d’installation de la cheminée de fumées

L’existence d’un conduit de fumée est indispensable dans l’installation d’un poêle à bois. Il vous met à l’abri des risques d’incendies ou propagation de fumées. Un conduit de fumée réalisé permet l’évacuation des gaz émis lors de la combustion et empêche la paroi extérieure d’être brûlante. Pour cette raison, vous devez tenir compte de la norme NF DTU 24-1 qui met un accent sur la sécurité des habitants de votre logement. Il faut noter que le coût de la pose du conduit varie en fonction de la longueur de la conduite à créer, des diamètres des conduits.

A lire aussi : Donnez un nouveau visage à l’intérieur de votre bateau en changeant l’éclairage

À titre d’exemple, lorsque le poêle est installé en rez-de-chaussée dans un logement de plain-pied, vous débourserez entre 2500 euros TTC et 3000 euros TTC. Cette somme pour la création d’un conduit en tubes de 230 mm de diamètre. Par ailleurs, pour des tubes de 150 mm, prévoyez entre 1500 euros TTC et 2000 euros TTC.

Le coût du coffrage

Certains peuvent décider que les conduits de fumées ne soient pas remarquables. De ce fait, il est nécessaire de faire le coffrage et là, les fumées qu’émet le conduit ne sont plus apparentes. Lorsque vous considérez cette option, il prend en compte plusieurs facteurs qui déterminent le chiffrage. Parmi tant d’autres facteurs, il y a la peinture, un parement en pierres, l’utilisation des matériaux ininflammables, etc. Mais, pour la réalisation d’un simple coffrage à peu d’options de finition, vous pourrez débourser 345,75 euros HT soit 364,77 euros TTC.

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!